Accueil Société

Les Belges sous la houlette d’une Milanaise en Antarctique

C’est une ingénieure italienne qui dirige la mission belge en Antarctique. Quarante-et-un ans, mais déjà une sacrée expérience du Pôle Sud.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

E mergency shopping ? – Done.

Emergency kit ? -Taken

Luggage ? – Closed

Metal Health ? – Checked !

Vehicle, Pilot and Staff ? – Ready to start… »

La nouvelle cheffe de station de la base polaire princesse Elisabeth ne manque pas de sens de l’humour. Et d’autodérision. Chiarra Montanari, 41 ans, s’est embarquée samedi à Zaventem en direction du Cap. Avec elle, les 11 premiers membres de la nouvelle mission polaire belge en Antarctique, sept militaires et quatre techniciens, d’anciens proches d’Alain Hubert, désormais écarté de la politique belge dans le grand Sud et interdit par la Justice de se rendre à la station princesse Elisabeth.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs