Accueil Société Régions Bruxelles

Philippe Close sur le stade national : «Reynders et Michel sont injustes avec Courtois»

Pour le bourgmestre socialiste de Bruxelles, il y aura bien un stade mais le problème c’est quand  ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles (PS) réagit : « Il y aura un stade. Le problème c’est : quand ? Jour et nuit, week-end, vacances, on m’appelle et je viens à la réunion pour trouver une solution. » Le socialiste juge que Charles Michel et Didier Reynders ont été « injustes » avec Alain Courtois (ils ont tous les deux critiqué son « amateurisme » dans ce dossier) : « On peut toujours refaire l’histoire mais Alain ne mérite pas d’être cloué au pilori comme il l’est pour l’instant. Il est passionné, et il en faut des passionnés en politique. Il n’était pas pour le parking C à la base. Dire qu’il n’a jamais essayé d’avoir des réunions avec le fédéral est faux. C’est complètement injuste de dire cela. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs