Accueil Belgique Politique

Affaire Galant: des «pratiques irrégulières» au SPF Mobilité

Un rapport de l’inspection des Finances a passé au crible tous les contrats du SPF Mobilité depuis janvier 2014. L’administration est mise en cause. Mais le rapport n’épargne pas le cabinet Galant, via la gestion du dossier Clifford.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

L’inspection des Finances vient de rendre le rapport que lui avait commandé Jacqueline Galant. Pour rappel, il porte sur les marchés de services juridiques passés par le SPF Mobilité.

Conclusion : « les services du SPF Mobilité ne respectent pas toujours les règles actuelles de passation des marchés publics pour les marchés de services juridiques ». Motif : « plusieurs offres émanant de prestataires différents ne sont pas systématiquement sollicitées. »

L’inspection des Finances tire cette conclusion « pour les marchés de consultance mais aussi et surtout pour les prestations de défense et de représentation devant les juridictions dans le cadre d’affaires litigieuses. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs