Accueil Culture Livres

Le poche aussi se met en ses beaux atours

Bien sûr, il y a les beaux livres, les intégrales de bédés, les illus de luxe. Comme cadeau, c’est le summum. Mais le livre de poche, toujours peu coûteux, se met également en valeur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

A ses débuts, le livre au format de poche était jetable. Il est devenu un cadeau comme les autres. On ne compte plus les éditions spéciales, les « collectors », les coffrets, les couvertures cartonnées ou lenticulaires, les jaquettes, l’impression sur carte de création, les tirages limités plus éclatants que des boules de sapin de Noël… Chaque collection puise dans son catalogue. Car il faut bien, au point de départ, des textes. Le cinéma peut aider par un coup de projecteur sur, par exemple, Agatha Christie, en facsimilé prestige au Masque pour Le crime de l’Orient-Express ainsi que Le meurtre de Roger Ackroyd. Le Livre de poche emboîte, c’est le cas de le dire, le pas avec un coffret Hercule Poirot qui rassemble cinq titres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs