Accueil Médias

«Les Revenants» ont (trop) tardé à revenir

La série revient sur nos écrans, trois ans après sa saison 1. Un laps de temps qui pose question sur le système de production français.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Ce devait être un retour gagnant, celui de la série française la plus acclamée à l’étranger, au point d’obtenir son remake américain et d’ouvrir une nouvelle ère dans le paysage audiovisuel hexagonal qui allait, enfin, se lancer dans les séries de qualité. Las !, « Les Revenants » sont bien revenus, mais son public, lui, ne les avait pas attendus.

Alors que la saison 1 avait attiré 1,4 million de téléspectateurs français en moyenne (le succès était également très marqué chez nous), ils n’étaient plus que 610.000 lors de la diffusion des deux premiers épisodes de la saison 2 le 28 septembre sur Canal + et 400.000 pour le final. La raison d’une telle chute d’audience peut s’expliquer simplement : trois ans se sont écoulés entre les deux saisons.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs