Anderlecht-Charleroi: Mazzù a l’embarras du choix pour composer ses paires latérales

Núrio n’est pas au mieux défensivement pour le moment.
Núrio n’est pas au mieux défensivement pour le moment. - NEWS

Avec les retours de blessure de Baby et Lukebakio (aptes médicalement mais sans doute pas encore à 100 % physiquement et forcément en manque de rythme), les flancs zébrés sont à nouveau pleinement réarmés. À droite, Marinos est sans concurrence pour le poste le plus bas. Devant lui, Fall a assuré l’interim avec plus ou moins de bonheur. Mazzù n’a cependant pas voulu dire si le Sénégalais devrait d’office s’effacer pour l’ex-Mauve tout à l’heure. Il se pourrait aussi que Lukebakio ne soit pas apte à tenir déjà 90 minutes, ce qui constitue un paramètre d’importance. «  Dodi jouera si et seulement si j’estime qu’il est prêt pour cela et il n’y aura aucun cadeau de ma part par rapport à son appartenance anderlechtoise », a tranché le Magicien du Mambourg.

De l’autre côté de l’échiquier zébré, les choses sont encore moins claires. Selon les principes appliqués par l’entraîneur carolo, N’Ganga devrait récupérer le poste d’arrière puisqu’il est admis qu’il n’avait point démérité avant sa suspension. « J’ai des règles, oui, je vois que vous connaissez particulièrement bien celle-là, et je les applique quand c’est possible de les appliquer », lâche Mazzù afin de botter en touche tout en pensant sans doute à la gestion globale de son effectif alors que les matches vont s’accumuler à grande cadence jusqu’au 26 décembre inclus. Et de conclure au sujet de Francis : « Il n’a jamais changé. C’est le prototype du joueur qui croit en lui, travaille dur et ne lâche jamais rien. »

Quoi qu’il en soit, Núrio a failli à sa mission défensive lors du dernier match contre Ostende (comme à l’aller) et le voir sur le banc ne serait donc doublement pas scandaleux. Mazzù, bien dans son rôle, le défend toutefois : «  Il est le même que quand il est arrivé. Il est jeune, très talentueux et plein de fougue. Quand un joueur est moins bien, j’aime montrer qu’il y a aussi des raisons collectives à cela, c’est ce que j’ai démontré cette semaine via la vidéo. Il aurait pu être couvert différemment dans certaines situations difficiles. Il est jeune, il aura encore des moments délicats… »

Reste que le garçon doit se discipliner en reconversion défensive : «  Pour le canaliser, on lui parle beaucoup, on lui explique les choses. Il doit notamment apprendre à gérer et à maîtriser la concurrence et tout ce qui s’écrit sur lui dans les journaux. Ses qualités sont évidentes et je maintiens que c’est le meilleur des transferts de ces dernières années au club. Je rappelle aussi qu’il était impliqué dans les buts marqués à Waasland/Beveren et à Mouscron, ce qui est déjà un point positif. »

Si on fait de la pure logique, le flanc gauche devrait ce dimanche être composé de la paire N’Ganga-Tainmont. Mais concernant Clément, il peut y avoir doute aussi car, même s’il a marqué le but contre Ostende, ses relations sont loin d’être au beau fixe avec le sélectionneur, qui n’exclut pas non plus l’option N’Ganga-Núrio. Et puis, il y a Baby… Comme Lukebakio, il est donc rétabli officiellement mais sans doute pas encore en pleine possession de ses moyens. Cela étant, Amara était à n’en point douter l’un des hommes en formes du formidable début de saison du Sporting. Qu’il soit utilisé en tout ou partie ce dimanche soir ne pourra donc être que bénéfique à son équipe !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous