Accueil Belgique Politique

Voilà le contenu du futur pacte énergétique: 100% d’électricité renouvelable d’ici à 2050

Les régions et le fédéral vont s’accorder sur l’avenir énergétique de la Belgique d’ici à 2030 et 2050. Réduire la consommation, réduire les émissions polluantes, sortir du nucléaire. Une première vision et des engagements en attendant les mesures concrètes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 7 min

Le pacte énergétique belge est en phase d’atterrissage. Cette semaine, les gouvernements régionaux et fédéral devraient prendre connaissance du tout dernier état de la question et en principe les approuver. Sans les annexes, le document fait une grosse vingtaine de pages ; une bise favorable a déposé le dernier état de lieux sur le bureau du Soir. Sauf surprise, ce document ne devrait pas subir de modifications radicales dans les jours à venir.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Remi Baeyens, jeudi 2 août 2018, 12:52

    Vraiment, je ne comprends pas. Les exemples se multiplient dans les pays ou régions qui ont opté pour des solutions radicales: augmentation des factures d'électricité et des black-outs. Il y a décidément un principe de la thermodynamique qui n'est toujours pas compris. Quand on crée de l'ordre localement, on augmente le désordre global. Un exemple trivial: ma voiture diesel que j'ai vendue roule actuellement en Afrique pendant des années encore..

  • Posté par Roger Debrabander, vendredi 15 décembre 2017, 14:35

    Sans moyens de stockage de grande ampleur , l'annonce ne se réalisera pas pour des raisons techniques . Une possibilité est à envisager via la fusion nucléaire mais elle ne sera pas disponible au plan industriel que dans la 2ième moitié de ce siècle.....

  • Posté par stals jean, lundi 11 décembre 2017, 21:46

    Décidément, les pactes sont à la mode. Pacte d’excellence, pacte énergétique…On se marre…Hitler aussi signait des pactes, on a vu le résultat… Chirac parait-il aurait dit un jour : les promesses n’engagent que ceux qui les gobent… Je viens de lire ce qu’il en est de ce « pacte » qui sera parait-il signé par le Fédéral et les Régions… Horizon 2030-2050… Faire croire aux citoyens de la Belgique actuelle qu’il est tout à fait possible de voir arriver 2030 puis 2050 en ayant respecté dans leur globalité, et les chiffres et les délais tous azimuts repris dans ce pacte, n’est rien moins qu’une imposture de dimension intergalactique…Cela n’a rien d’étonnant, nos gouvernements du Fédéral et des Régions, essentiellement composés de collabos, de menteurs, de faux-cul, de langues de bois et de fils de, et de fils de p… même déguisés en femmes, ne nous ont pas habitué à autre chose qu’à une sacro-sainte totale manipulation surtout quand elle concerne les chiffres…La plus part de ce qui est énoncé ci-dessus est pratiquement impossible à réaliser sans émeutes sanglantes ou presque…Les chinois rigolent comme des bossus... Les Charlots et leurs experts qui ont rédigés et qui sont prêt à contresigner ce pacte le savent bien, mais les « élections pièges à cons » se rapprochent à grand pas…On va réduire la facture d’énergie dans tous les segments, qui disent tous ces jobards d'ultralibéraux collabos des "Marchés"…écrire qu'on fera passer l’hydrogène dans les tuyaux qui servent présentement au gaz naturel, on imagine en 2050 2 millions de véhicules électriques rien qu'en Belgique qui présentement en compte 7 millions, une prise électrique pour 10 véhicules qui disent... donc 200 mille prise de recharge serait placées pour les couilles du pape...en effet l'hydrogène innépuissable, pourrait remplacer tous les véhicules électriques (à batterie ultra "non durable") présent et à venir. mais çà les cons aux pouvoir ne l'imagine même pas…En France, et en 2030 le gaz provenant de la « biomasse », se sera 10% si tout va bien...(bonjours les plantations de combustibles OGM, les usines à "biomasse" qui bouffent les terres agricoles, est-ce bien malin…Il faut réduire les déplacements qui disent?...les gens n'ont jamais circulé autant, en bagnoles en avions en train, des bateaux de croisières de 5000 personnes sont en construction tous les jours, et tous les aéroports ne cessent de s'agrandir... Dans certains ménages avec enfants ce n'est pas rare de voir 4 bagnoles...les hyper centres commerciaux poussent comme des champignons ce qui drainent comme les hyper stades de foot comme les autres loisirs de masses, des centaines de milliers voir des millions de déplacement de bagnoles en permanence, les piscines chauffées sont construite par milliers tous les jours, les martiens rigolent...Citoyens, d'ici, préparez vos mouchoirs, les cons çà osent tout, c'est même à çà qu'on les reconnait...

  • Posté par Dopchie Henri, lundi 11 décembre 2017, 18:21

    Quelle stupidité! Tout cela pour exclure le nucléaire! Augmentation notable des rejets de CO2 et difficulté accrue à satisfaire à nos accords internationaux. Coercitions imposées à la population: isolation des habitations, usines et magasins; interdiction du chauffage au mazout et au gaz; remplacement des voitures et camions: réglementation en matière de déplacement etc. Les politiciens se sont mis du côté des opposants au nucléaire. Et cependant, au lieu d'être envoyés dans l'atmosphère, les déchets nucléaires sont soigneusement collectés pour être enfouis à des centaines de mètres. En fin de vie, le coût de la destruction des unités nucléaire et de la disposition des résidus sont payés par les prélèvements effectués sur le produit de la vente de l'électricité. Enfin, un seul accident significatif, survenu à une centrale nucléaire, a affecté la population avoisinante, de manière catastrophique il est vrai: Fukushima. Chernobyl était d'une conception dangereuse, tout à fait différente de nos centrales occidentales. La N-VA a compris l'absurdité de ces nouvelles dispositions. Espérons qu'ils puissent faire prévaloir leur point de vue.

  • Posté par Weissenberg André, lundi 11 décembre 2017, 10:57

    Une fois de plus, les illusionnistes et les charlatans sont au travail ! 100% de renouvelable !!! Rien que ça! C'est à la fois impensable et impraticable, où et quand que ce soit ! Et c'est pourtant le bon sens même! Une part "stratégique" de l'approvisionnement énergétique doit, à la fois, provenir "de sources indépendantes" et être "disponible à tout moment", quelles que soient les circonstances. Je vois mal (très mal !) qui que ce soit de responsable, au plan gouvernemental belge (je ne parle pas des irresponsables régionaux ...) , quelle que soit la loi qui soit d'application, jeter par-dessus bord l'acquis actuel au bénéfice (?) d'une situation future qui s'avérerait être en très fort retrait par rapport à cet acquis. Et ce n'est pas qu'une question de masse, de quantité. Rien que la puissance électrique nécessaire, par exemple pour la défense nationale, pour les hôpitaux, pour assurer les services dits "de première ligne" et tous les autres services indispensables, ne peut pas dépendre d'un facteur aléatoire ni d'une source unique d'approvisionnement. Désolé de devoir le constater, mais la N-VA a raison, une fois de plus, ... et les francophones, tous confondus, sont, une fois de plus, par opposition bête à la N-VA, du côté de ceux qui ont tort sur toute la ligne ...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs