Shift vers un monde plus durable

Mercredi dernier The Shift, la plateforme belge de développement durable, remettait à Bruxelles les prix du Sustainable Partnerships Award. Pour cette quatrième édition, ce sont des projets liés au gaspillage alimentaire et aux migrations qui ont été primés. De belles collaborations pour un monde meilleur, plus juste et plus durable.

Plus de cinquante partenariats ont posé leur candidature pour cette 4de édition du Sustainable Partnership Awards, le prix décerné chaque année par The Shift. La plateforme belge du développement durable rassemble environ 370 entreprises, ONG et autres organisations en vue de stimuler des partenariats et de contribuer à la cocréation de modèles opérationnels durables. The Shift met en particulier l’accent sur la nécessité de développer des partenariats entre organisations “profit” et “non-profit”. Chaque année, le Sustainable Partnerships Award met ainsi à l’honneur les partenariats les plus innovants entre les entreprises et les acteurs de la société civile.

Des lauréats inspirés et inspirants

Parmi les projets proposés cette année, des thèmes récurrents : « Nous constatons que la plupart des partenariats se concentrent sur des thèmes actuels comme le gaspillage et la production alimentaire durable et l’intégration des réfugiés », explique David Leyssens, directeur de The Shift. Parmi la cinquantaine de projets déposés, quatre ont été primés. Dans la catégorie « Projets internationaux», Voedsel voor de Toekomst, une initiative menée par cinq partenaires qui cherchent ensemble des produits afin de nourrir la population croissante de manière durable. La plateforme Foodsavers Gent récupère et redistribue les surplus alimentaires à des associations sociales. Du côté des migrations, Height Potentials propose aux réfugiés une formation pour travailler en hauteur, qui augmente leurs chances sur le marché de l’emploi. Enfin, Social Impact Bond est une sorte d’obligation à travers laquelle des fonds privés soutiennent la mise en place de projets sociaux innovants.

Collaborer pour relever les défis

Aujourd’hui, on reconnaît l’importance de la coopération sur les problèmes sociétaux et environnementaux. L’ONU invite d’ailleurs, dans ses Sustainable Development Goals, les gouvernements, entreprises et autres organisations à dépasser le cadre de leurs actions individuelles et de collaborer en vue de développer des solutions globales. The Shift et MVO Vlaanderen se sont penchés sur l’impact des partenariats sur les organisations concernées et leurs employés. L’enquête « Partnering for Impact », réalisée à leur demande par le bureau de consultance i-propeller, révèle que pour plus de 90% des personnes interviewées, il est indispensable de collaborer en dehors des murs de l’organisation pour faire face aux défis sociétaux. « La mise en place de partenariats stratégiques prend du temps et nécessite du courage, mais c’est bel et bien la meilleure manière d’atteindre les objectifs à long terme » souligne encore le directeur de The Shift.

Pour en savoir plus

www.theshift.be

La Une Le fil info Partager