Accueil Société

Grand Baromètre: sept Bruxellois sur dix jugent la capitale mal gérée

Ipsos sonde l’opinion publique après les émeutes à Bruxelles. Paradoxalement, Wallons et Flamands sont plus à cran en termes de sécurité. En revanche, sur l’avenir des pensions, tout le monde craint le pire…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Les émeutes ou échauffourées à Bruxelles ne sont pas vraiment de nature à générer un surcroît de sérénité dans la population ni de confiance dans les exécutifs politiques… Il ne faut pas être grand clerc. Il y a une logique. Mais à quel point opère-t-elle ? Précisément, Ipsos a mesuré pour nous l’impact des événements récents sur l’opinion publique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par wainaz landauro, mercredi 13 décembre 2017, 11:09

    Ma copine est étrangère américaine, elle paye ses taxes comme une honnête citoyenne pourtant son titre de séjour a été refusé. Je me demande ce que son grand-père venu se battre à Bastogne penserait de ce pays pour lequel il a tant sacrifié. Cela nous a couté 280€ et 3 jours complets de travail entre la commune, la mutuelle et le SPF economie, pour une procédure qui n’a abouti a rien. Les agents communaux se renvoient la balle et personne n’est responsable de rien. On nous donne de faux conseils et quand il s’avèrent faux personne n’est responsable. Tous les services font le travail à moitié à la recherche de la moindre excuse pour se dédouaner et renvoyer la responsabilité ailleurs. L’inertie gouverne ce pays et on se demande pourquoi 7/10 habitant de Bruxelles la trouvent mal-gérée ? Qui gère cette ville devrait être la vraie question. Qui est responsable en cas de pépin ? La réponse est personne. La commission sur les attaques a prouvé que tout le monde avait bien fait son travail, Même les policiers qui ont oublié le dossier sur leur table. Ma compagne et moi allons quitter le territoire car il est impossible d’avoir une réponse claire de qui que ce soit. Bruxelles, ma belle, nous allons devoir te quitter. Ce pays ne semble pas accepter les honnêtes gens qui travaillent et qui sont entreprenants. La fuite des cerveaux, n’est-ce pas là de début de la fin ?

  • Posté par Poullet Albert, mardi 12 décembre 2017, 9:43

    il faut plus de policiers pour Bruxelles mais Jambon et le fédéral semblent être des autistes incurables !

  • Posté par Serge Vandeput, mardi 12 décembre 2017, 10:46

    Vingt sociétés de déneigement existent à Bruxelles, qui travaillent en tout indépendance. Faut pas s'ronner que Bruxelles s'arrête à la moindre chute de neige. Pour la police c'est le même raisonnement, plus de policiers n'arrangera rien, ce qu'il faut c'est moins d'officiers et plus de soldats.. Bruxelles doit décider si elle veut reter 19 villages ou de devenir une grande capitale. Peut être les millions peuvent être mieux dépenses au lieu de les donner à des structures politiques et leurs partis. Et cette fois ce n'est pas la faute des Flamands.

  • Posté par Roosemont Charles, mardi 12 décembre 2017, 9:58

    Il suffit pour cela que la Région engage des policiers.Le fédéral n'est responsable QUE pour sa police dite fédérale ( c-à-d) l'ancienne gendarmerie.Leurs véhicules sont facilement reconnaissables: il y a du rouge dans le logo Pour les polices dites locales les logos sont tout bleus .

  • Posté par Visiteur, mardi 12 décembre 2017, 8:03

    Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette étude. D'abord, sur le plan méthodologique, les résultats à Bruxelles apparaissent peu crédibles puisque les 'sans avis' sont toujours à 0%. Ensuite, sur le plan de l'analyse, il n'est pas du tout paradoxal que la perception de ceux qui n'habitent pas Bxl soit plus négative. Cet effet existe dans toutes les grandes villes du monde. La bonne question serait de déterminer si la différence de perception est plus importante chez nous ou non.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs