Pacte énergétique: la Chambre suspend ses travaux après la saga autour du Premier ministre

Dans cet article
©Photonews
©Photonews

La Chambre a définitivement suspendu ses travaux de mercredi à l’issue d’une journée de feuilleton autour de l’absence du Premier ministre, Charles Michel. Ils reprendront jeudi à 14h15.

Dès 10h, l’opposition a déploré l’absence du Premier ministre en séance plénière alors que se discutait le budget 2018.

A cette dérogation aux usages, s’est ajouté le dossier du Pacte énergétique et de la sortie du nucléaire où la majorité apparaît sérieusement divisée. L’opposition a réclamé les explications du Premier ministre.

Charles Michel ne s’est pas rendu au parlement en raison d’une réunion internationale à Paris.

La séance ajournée

L’opposition a déposé une motion réclamant la présence du Premier ministre à la Chambre. Après une heure de suspension, le quorum n’était toujours pas atteint. La séance a donc été ajournée.

Ni le CD&V, ni la N-VA, ni l’Open Vld n’ont rameuté leurs troupes pour faire nombre et garantir à la majorité de pouvoir voter valablement et rejeter la motion. Un nouveau vote aura lieu jeudi à 14h15.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous