Schaerbeek consulte les riverains pour changer le nom du «bon côté» de la rue d’Aerschot

©Belga
©Belga

La partie de la rue d’Aerschot située entre l’avenue de la Reine et la rue des Palais à Schaerbeek, celle sans prostitution, pourrait changer de nom, selon une information diffusée mercredi par la RTBF et confirmée par le cabinet du bourgmestre Bernard Clerfayt. La commune de Schaerbeek va lancer un processus consultatif auprès des riverains concernés.

Plusieurs habitants ont écrit au bourgmestre pour lui proposer de changer le nom de cette partie de rue dépourvue de carrées de prostitution, contrairement au reste de la rue d’Aerschot. Le Collège a été avisé la semaine passée. Les riverains seront consultés pour savoir s’ils veulent que leur pan de rue reprenne le nom en vigueur jusqu’en 1919. Il s’agissait alors de la rue de Cologne. Le reste de la rue conserverait alors le nom actuel de rue d’Aerschot.

Si les riverains répondent favorablement à cette proposition, le collège mettra le point à l’ordre du jour du conseil communal. Les procédures nécessaires pour le changement de nom sont cependant assez longues, plusieurs années selon la RTBF. Une demande d’autorisation doit être soumise auprès de la Commission royale de Toponymie, l’organisme en charge des changements de noms des rues et places publiques en Belgique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous