Accueil Belgique

Le décret décumul en Wallonie: une œuvre inachevée

Un « Courrier hebdomadaire » du Crisp tire les enseignements d’une expérience qui a ses partisans et ses adversaires. Une évolution n’est pas à écarter.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le décret wallon sur le décumul des mandats est entré en vigueur lors des élections régionales de 2014 et sera pleinement d’application lors du scrutin communal de 2018. Rappelons d’emblée de quoi il s’agit : empêcher le cumul entre un mandat de député wallon et une fonction dans un exécutif communal (bourgmestre, échevin ou président du CPAS).

Affaire réglée une fois pour toutes ? Rien n’est moins sûr. Le parlement wallon vient de se doter d’une commission du Renouveau démocratique. Des élus insatisfaits de ce dispositif qui les oblige à effectuer un choix souvent douloureux pourraient profiter de l’occasion (et de la perte d’influence d’Ecolo, champion du décumul) pour tenter de remettre en cause la législation, en tout ou en partie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs