Accueil Société Régions Bruxelles

Stade national: Besix, un candidat sérieux pour la rénovation du stade Roi Baudouin

Le promoteur immobilier Besix propose de rénover le stade Roi Baudouin. Pour moins de 200 millions d’euros, il livre un stade conforme aux normes UEFA et le finance à 100 %.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Le promoteur belge Besix a lancé le coup d’envoi d’une nouvelle partie dans la saga de la construction d’un stade national. Vu que plus personne n’est pressé par un calendrier lié à l’organisation de l’Euro 2020, certains désirent ardemment remettre toutes les options sur la table et repartir d’une feuille blanche pour ce dossier qui semblait mal embarqué dès le départ.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Bigdeli Faramarz, vendredi 15 décembre 2017, 11:34

    Enfin. Les pros stade sur le parking C, Courtois et consort, n’ont jamais permis une étude digne de ce nom concernant la rénovation du stade Roi B. Le prétexte était l’existance de la piste d’athlétisme qui éloigne les fans du terrain. Si Besix propose une telle solution, on peut être certain à 100% que cette solution est économiquement viable et même intéressante car, Besix n’est pas un mécène mais une société à but lucratif. Pour rendre un edifice économiquement viable, une des solutions est d’associer le nom d’un sponsor. Gelamco l’a fait avec la Gantoise. Il y a des stades er d’autres édifices portant le nom d’une societe Commerciale partout dans le monde. Pourquoi pas à Bruxelles.

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 15 décembre 2017, 10:12

    Bien sûr qu'il faut rénover le Roi Baudouin! C'est l'évidence même, et ça l'a toujours été! De plus, dans ces conditions, il est même acceptable qu'une part d'argent public (Ville, Région, Fédéral) y soit investi puisque la structure bénéficie à un bien plus large public qu'un stade exclusivement dédié au foot'. Ce qui est grâve, c'est que les politiques nous ont toujours dit qu'il n'y avait pas d'argent privé pour rénover le Roi Baudouin! La preuve en est que ça n'était pas le cas et qu'is ont annoncé cela sans même avoir tenter de l'établir. On finit par se demander si des pots-de-vin n'ont pas été distribués pour qu'une décision (Parking C en Flandre) à ce point insensée soit prise, et l'aveuglement à persister dans cette voie ne fait qu'ajouter au doute.

  • Posté par Vigneron Gérard, vendredi 15 décembre 2017, 8:13

    Je lis que je n'étais pas seul à écrire ENFIN! tous les commentaires ci-dessous sont pleins de pertinence!

  • Posté par Vigneron Gérard, vendredi 15 décembre 2017, 8:10

    ENFIN le bon sens revient!!!!

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 15 décembre 2017, 5:35

    Ha ha ha! Voilà ce qui serait arrivé bien plus tôt si on avait mis des projets en concurrence par le biais d'un appel à projets. Ce qu'ont très manifestement omis de faire la Ville et le Région pour le "stade national", en se limitant à la seule proposition de Ghelamco.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs