Accueil Société

La Chambre adopte une résolution contre l’exécution du professeur de la VUB

Une manifestation en sa faveur a encore été organisée jeudi soir devant l’ambassade d’Iran.

Temps de lecture: 1 min

La Chambre a adopté jeudi soir à l’unanimité une résolution contre la condamnation à mort de Ahmadreza Djalali, professeur d’origine iranienne à la VUB. Elle sera portée par le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. D’autres résolutions ont été adoptées par les différentes assemblées du pays.

L’universitaire irano-suédois Ahmadreza Djalali est détenu à Téhéran depuis avril 2016. Il est accusé par la justice iranienne de coopération avec des États ennemis et d’activités contre la sécurité nationale du pays.

En octobre, il a été condamné à mort par le tribunal révolutionnaire de Téhéran, après quoi son avocat n’a pas fait appel, rendant la peine de mort exécutoire.

Une manifestation en sa faveur a encore été organisée jeudi soir devant l’ambassade d’Iran.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko