Accueil Belgique

Delphine Boël devant la Cour constitutionnelle ce mardi

La Cour doit juger si l’action en contestation de paternité faite par l’artiste est recevable. Si c’est le cas, Delphine Boël pourra demander une reconnaissance de paternité du roi Albert II.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les auditions ont commencé ce mardi devant la Cour constitutionnelle dans l’affaire Delphine Boël. Celle-ci a fait recours à la justice pour forcer le roi Albert II à reconnaître sa paternité.

Delphine Boël a annoncé qu’elle espérait une décision qui penche en faveur de la reconnaissance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs