Accueil Monde

«Benjamin Maréchal est victime de bashing»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Benjamin Maréchal sera le grand absent de l’opération Viva for Life 2017. Traditionnellement, l’animateur sillonne la Wallonie à la rencontre des donateurs potentiels. Malade, il a dû renoncer. C’est Olivier Colle, une voix connue des auditeurs de VivaCité Liège qui le remplace.

Beaucoup ont vu en cette absence une conséquence de la polémique qui a secoué la RTBF, il y a quinze jours. L’un des sujets de "C’est vous qui le dîtes » que Maréchal présente chaque matin sur Vivacité de 9 à 11 heures, avait heurté des auditeurs qui ont déposé plaintes au CSA. Fait rare, plusieurs personnalités de la RTBF étaient sorties du bois pour critiquer l’animateur.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Congo Hold-up: la folie dépensière du Sommet de la Francophonie à Kinshasa

Luxueux « cadeaux », contrats passés sans appels d’offres, montants exubérants… : le détail des comptes de l’organisation du Sommet de la Francophonie tenu en 2012 à Kinshasa est accablant pour l’État congolais. 90 millions de dollars ont été dépensés pour deux jours de Sommet. La Belgique y avait versé son obole.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs