Accueil Société

130 ans après sa création, «Le Soir» est plus citoyen que jamais

En 1887, Le Soir se voulait le titre francophone le plus complet et le plus réactif, selon l’éditorial du directeur de l’époque. Aujourd’hui, Le Soir veut miser sur la qualité, l’investigation et la citoyenneté.

Rédacteur en chef Temps de lecture: 3 min

Le 17 décembre 1887, un nouveau journal apparaît dans le paysage belge, un journal qui mise tout, alors, sur sa gratuité et son indépendance éditoriale. 130 ans plus tard, alors que Le Soir fête son anniversaire, sa rédaction est fière de ses racines, de son passé prestigieux et son histoire aussi mouvementée que passionnante, histoire qui s’est souvent confondue avec celle de la Belgique. Mais la rédaction du Soir est aussi et surtout résolument tournée vers l’avenir. Car elle est totalement persuadée d’avoir, aujourd’hui et demain, un vrai rôle à jouer et une place à tenir.

La presse est en crise ? Certes, le modèle économique des groupes de presse est bousculé par la nouvelle économie digitale, c’est une évidence, mais le principe de base de notre métier est plus que jamais indispensable : quand le journaliste révèle, décrypte, explique, donne les clés pour une meilleure compréhension de la société qui nous entoure, les lecteurs sont au rendez-vous. Nous vivons une crise du modèle économique, mais pas une crise du besoin d’une information de qualité, une information exigeante, une information au service des citoyens.

Une information qui se différencie du bruit et de l’écume, une information qui éduque et qui relativise, une information qui ouvre l’esprit et le débat.

En 1887, Le Soir se voulait le titre francophone le plus complet et le plus réactif, selon l’éditorial du directeur de l’époque. Aujourd’hui, Le Soir veut miser sur la qualité, l’investigation et la citoyenneté.

La qualité, parce que nous sommes persuadés que c’est elle qui nous permettra – et qui vous permettra – de résister dans le flot des informations (ou des non-informations) qui vous submergent chaque jour. L’investigation parce que c’est l’ADN du journalisme, dans notre travail quotidien comme dans les grandes enquêtes mondiales auxquelles nous collaborons.

La citoyenneté parce que c’est le centre de tout. Trop souvent on oppose le politique (et la presse, ne nous voilons pas la face) aux citoyens. C’est une erreur.

À travers des initiatives comme Noir-Jaune-Blues et bien d’autres à venir, nous voulons remettre les citoyens au centre du jeu.

L’évolution de notre projet éditorial, c’est de regarder davantage vers demain que vers hier, et de se pencher davantage sur les solutions que sur les constats.

En 1887, le premier éditorial du Soir se concluait par : « Pour réussir, nous comptons sur notre énergie, notre esprit d’initiative et sur le concours intelligent du public (sic) ». 130 ans plus tard, il n’y a pas un mot à changer.

Habitat

 

«Le Soir» a 130 ans: supplément spécial

Ce 17 décembre, Le Soir fête ses 130 ans d’existence. Consultez notre supplément spécial.

Temps de lecture: 1 min

Consultez notre supplément spécial 130 ans avec le récit d’une journée au Soir, la première Une du jour, en 1887, l’évocation historique du journal et les témoignages de fidèles lecteurs (Amélie Nothomb, Eddy Merckx, Bouli Lanners....)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Colart Claire, lundi 18 décembre 2017, 14:02

    J'ai le même problème que les autres abonnés : pas de bouton anniversaire pour savoir su j'ai gagné les bouteilles de vin !

  • Posté par Thiebaud Sabine, dimanche 17 décembre 2017, 18:30

    Bonsoir les amis qui n'ont pas trouvé le bouton. Par hasard en cliquant sur une pub parue dans l'article "L'anniversaire de Macron au château de Chambord....." je suis arrivée sur Le Soir fête ses 130 ans, j'ai inscrit mon code et n'ai pas gagné. A vous peut-être, bonne chance

  • Posté par Maes Guy, dimanche 17 décembre 2017, 18:27

    Comme pour les autres, pas trace du fameux bouton, anniversaire qui fait flop.

  • Posté par Rémy Hatert, dimanche 17 décembre 2017, 17:17

    effectivement, pas de bouton "130 caisses...." Bizarre ....

  • Posté par Renouprez Michèle, dimanche 17 décembre 2017, 13:50

    Madame, Monsieur, bonjour. Je voudrais participer au concours visant le gain de "une caisse de 6 bouteilles de vin Grand Bateau" mais à l'instar d'autres abonné(e), je deplore l'absence d'accès, voire d'accès aisé, à l'endroit utile pour l'encodage de mon numéro de code unique figurant sur la vignette de mon quotidien de ce w-e. En conséquence et à toutes fins utiles, je vous le communique ci-après avant l'échéance fixée ce soir 17/12 à minuit, soit le code: thifjizo J'ose croire que mon modus operandi sera couronné de succès... et vous remercie vivement de bien vouloir m'en informer.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko