Autriche: la question d’une sortie de l’UE exclue de l’accord entre la droite et l’extrême droite

© Reuters
© Reuters

Le pacte de gouvernement conclu entre la droite et l’extrême droite en Autriche « exclut » qu’un référendum sur une éventuelle sortie de l’UE puisse être organisé, a reconnu samedi le chef du Parti de la liberté d’Autriche, Heinz-Christian Strache au cours d’une conférence de presse aux côtés du conservateur Kurz à Vienne.

À la demande des conservateurs du futur chancelier Sebastian Kurz, « la question d’une sortie de l’UE a été exclue » du champ des points qui pourront être soumis à une consultation populaire, a dit Strache, qui était partisan de la possibilité d’un tel référendum.

Des ministères importants à l’extrême droite

L’extrême droite a obtenu les ministères régaliens de l’Intérieur, de la Défense et des Affaires étrangères. Strache assumera pour sa part les fonctions de vice-chancelier et sera également chargé de la Fonction publique et des Sports, a-t-il précisé. L’Intérieur et les Affaires étrangères avaient jusqu’à présent toujours échappé à cette formation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Ce lundi, le Roi a reçu Maxime Prévot (CDH), Meyrem Almaci (Groen) puis Bart De Wever (N-VA). © Belga.

    Négociations fédérales: l’option des gouvernements «Canada dry»

  2. Sur un total de 1,43
milliard de transactions enregistrées l’année dernière, 116
millions ont été réalisées sans contact.

    Le paiement sans contact semble entrer dans les moeurs

  3. belga

    Une élimination mais 66% de satisfactions pour Kim Clijsters

La chronique
  • Du triomphe des Verts à l’écologie comme religion

    Top là !… Les écologistes autrichiens n’ont pas longtemps hésité avant de signer un accord de gouvernement avec la droite très conservatrice autrichienne.

    Les « Grünen » allemands s’apprêtent à les imiter.

    Trois semaines plus tard, à Paris, l’extrême gauche écolo-anarchisante d’« Extinction-Rebellion » s’attaquait à des succursales bancaires et dégradait, après les avoir envahis, les locaux de la société financière BlackRock.

    Entre les deux événements, c’est le centrisme macronien qui décidait de se repeindre en vert. En vert cru.

    Il existe également un écologisme d’extrême droite, rappelait opportunément Le Figaro  : l’immigration désignée comme une pollution. La ruralité opposée à la ville corruptrice, retour à la terre. Le refus de la PMA ou de la GPA assimilé à un refus des OGM. Contre l’atteinte à l’intégrité de la nature, contre...

    Lire la suite

  • Négociations fédérales: la Belgique en plein «catch 22»

    Le catch 22 est une situation paradoxale à laquelle un individu ne peut échapper en raison de règles ou de limitations contradictoires. Le terme a été inventé par Joseph Heller qui l’a utilisé dans son roman « 1961 Catch 22 », se référant à une règle de l’Air Force selon laquelle un pilote qui continue à mener des combats aériens sans demander d’être relevé est considéré comme fou, mais est jugé assez sain d’esprit pour continuer à voler dès lors qu’il fait cette requête. On pourrait aussi parler de solution kafkaïenne où...

    Lire la suite