Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Charleroi - Genk (1-1): la fatigue des «montagnards»

L’entraîneur carolo estime normal de connaître l’une ou l’autre petite défaillance compte tenu des prouesses accomplies depuis le début de saison.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’appétit venant en mangeant en bord de Sambre, on peut parler de deux points gaspillés alors qu’il n’y a pas si longtemps que cela, un partage avec Genk eût été dûment salué. Le statut du Sporting évolue et, avec lui, les attentes en découlant… Charleroi aurait ainsi pu enfoncer le clou par rapport à ses poursuivants mais il n’en aura donc rien été et, comme le dit souvent son entraîneur, les Zèbres n’allaient quand même pas gagner les 30 matches de championnat !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Entretien Mehdi Bayat lance un appel au public du SC Charleroi: «J’aimerais voir les joueurs célébrer nos buts sur les grillages»

Alors que le Sporting de Charleroi fait face à un certain de négativisme ambiant, Mehdi Bayat estime qu’il n’a probablement pas suffisamment bien communiqué ces derniers temps. Ambitieux, le patron sambrien est conscient qu’après avoir fait passer le club dans une autre sphère, il doit désormais répondre à des attentes grandissantes en tribunes, au sein desquelles il espère recréer une unité avec les joueurs.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs