Paul & Mieke, des impressions textile qui ne font pas polémique

Dans sa jolie boutique-atelier de la rue des Pierres à Bruxelles, Paul & Mieke, Ydlis Dupin, jeune entrepreneure créative aux idées durables bien arrêtées, est aux commandes d’une machine un rien étrange qui fait des merveilles : une imprimante jet d’encre pour le textile, qui imprime les images sur du tissu à la manière d’une photocopieuse avec des encres à l’eau.

Les dites merveilles s’alignent bien sagement sur des cintres en rangées colorées et décalées. T-shirt aux motifs qui ont la patate, sweat qui donnent la pêche, modèles irréprochables, couleurs tendance et coton bio et Fair Trade : des vêtements qui donnent envie de s’habiller durable. C’est Ydlis Dupin qui officie pour créer les motifs des vêtements exposés sous la marque AnnieMoe dans le magasin. « Depuis toujours, je dessine, je griffonne, j’ai toujours un crayon à la main. J’ai suivi une formation artistique et j’ai cherché un moyen de vivre de cette passion. L’idée des impressions textiles est venue naturellement pour diffuser mon travail. L’imprimé textile est une manière de commercialiser une création graphique sinon difficilement rentabilisable » se souvient la créatrice.

AnnieMoe, des vêtements clins d’œil

Ydlis Dupin lance ainsi sa propre marque de textiles imprimés sous le nom d’AnnieMoe. Elle fait l’acquisition d’une nouvelle imprimante et se lance dans la production de sa propre collection, qu’elle place dans un réseau de boutiques bruxelloises. « Les techniques d’impression textile ont énormément évolué ces dernières années. Les machines les plus récentes permettent d’imprimer des formats digitaux directement. Résultat : des impressions sur textile avec une résolution d’excellente qualité, même pour les petites séries » s’enthousiasme l’entrepreneure.

Mes clients ont du talent

Assez vite, toutefois, si ses créations rencontrent un joli succès en boutique, elle réalise qu’il lui faut diversifier ses sources de revenus. Elle décide alors de déménager son atelier dans une surface commerciale en plein centre ville qu’elle transforme en boutique pour sa collection et en atelier d’impression personnalisée. « C’est un concept que j’avais découvert à Paris. Il me permet de laisser libre court à ma créativité et à celle de mes clients » explique-t-elle. Si l’impression textile traditionnelle impose souvent des grandes séries pour un prix raisonnable, l’impression à jet d’encre permet à chacun d’imprimer ses propres motifs, même à exemplaire unique. On pourra y décorer t-shirt, mouchoir ou autre shopping bag de ses propres décors, motifs, logos ou autres imprimés qui nous amusent ou nous plaisent.

Textiles tout verts

Encres à l’eau sans aucun additif chimique, cotons bios et Fair Trade, doux à fabriquer, doux à porter, production maîtrisée par petites quantités, réduction des déchets avec des cartouches non jetables, à remplir soi-même. Ydlis Dupin met tout en œuvre pour rendre les jolies fantaisies textiles qu’elle imprime aussi durables que possible.

Pour en savoir plus

www.paulmieke.be

La Une Le fil info Partager