Accueil Économie Consommation

Le SPF Santé publique met en garde contre l’achat de caviar sur internet

Des amendes ou des peines de prisons peuvent être prononcées si l’achat ne respecte pas les normes de protection de l’esturgeon.

Temps de lecture: 2 min

À l’approche de Noël et du Nouvel An, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement met en garde, mardi dans un communiqué, les consommateurs contre les achats en ligne de caviar, mets très prisé en cette période des fêtes de fin d’année.

«Depuis près de vingt ans, l’esturgeon est protégé par la Convention CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) et son commerce est rigoureusement réglementé. (...) L’origine légale du caviar se vérifie sur l’étiquette de la boîte, sur laquelle doit obligatoirement être mentionné le code CITES, donnant des informations sur le caviar et sur sa traçabilité», rappelle le SPF.

Ce dernier recommande dès lors de faire attention aux achats en ligne, notamment ceux en provenance de pays situés en dehors de l’Union européenne tels l’Iran ou l’Ukraine. En effet, outre le paiement de la commande en ligne, un permis CITES d’exportation du pays d’origine, un permis CITES d’importation en Belgique et une taxe allant, pour les particuliers, jusqu’à 40% de la valeur d’achat sont requis. «Ces permis doivent être obligatoirement présentés à la douane. Si ces exigences ne sont pas remplies, l’envoi peut être saisi. Des amendes (jusqu’à 50.000 euros) ou des peines de prison (de 6 mois à 5 ans) peuvent aussi être prononcées», prévient le SPF.

Par ailleurs, la qualité du caviar n’est parfois pas assurée dans le cas d’achats en ligne et des oeufs d’autres espèces de poissons ou de la chair de poisson réduite en petits grains sont fréquemment proposés en lieu et place du produit commandé.

Pour éviter ces problèmes, le SPF recommande dès lors de se fournir en caviar auprès des grandes enseignes ayant pignon sur rue en Europe. Il est cependant toujours permis de ramener 125 grammes de caviar par personne en rentrant de voyage d’un pays situé hors Union européenne, tout en respectant bien sûr la réglementation en la matière.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb