Accueil Économie Entreprises

Le roi de l’ananas Dole dans le viseur du belge Greenyard

L’entreprise de Sint-Katelijne-Waver (Malines) Greenyard a confirmé être « en négociations avancées » pour racheter Dole. Il deviendrait n°1 mondial des fruits et légumes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Une entreprise belge, leader mondial des fruits et légumes ? C’est peut-être ce qui est en passe de se produire. Ce mardi, l’entreprise de Sint-Katelijne-Waver (Malines) Greenyard a confirmé être « en négociations avancées » pour racheter Dole, l’emblématique marque américaine de bananes et ananas. «  Il ne peut y avoir de garantie que ces négociations aboutiront à une transaction entre les deux entreprises », ajoute Greenyard, qui affirme dans la foulée « avoir sécurisé un financement approprié ». Et ce n’est pas une mince affaire. Selon l’agence Reuters, le deal valoriserait Dole à 2,5 milliards de dollars alors que la capitalisation boursière actuelle de Greenyard ne dépasse pas les 900 millions d’euros.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs