Accueil Culture

Prix unique du livre: ça paraît se décoincer à Bruxelles

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

Dès le 1er janvier 2018, partout en Wallonie, le livre sera vendu au même prix, dans les grandes surfaces comme dans les librairies. A Bruxelles, ce ne sera pas le cas, on le sait (nos éditions du 15 décembre). Parce que ça coince du côté de Kris Peeters, ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs (CD&V). Tout avait été pourtant minutieusement préparé. Les Communautés flamande et française ont signé un accord de coopération sur le sujet. Mais à Bruxelles, rien n’est simple : encore fallait-il le nihil obstat de ce ministre fédéral. Qui a, pour le moins, été attentiste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs