Accueil Sports Sports moteurs Rallye

Sebastien Loeb de retour en WRC pour trois rallyes avec Citroën

Sébastien Loeb, vainqueur de neuf titres mondiaux entre 2004 et 2012, effectuera son retour en championnat du monde des rallyes WRC en 2018, a annoncé mercredi le WRC.

Temps de lecture: 2 min

Le Français, 43 ans, disputera trois rallyes au volant d’une Citroën C3, au Mexique (8-11 mars), en Corse (5-8 avril) et en Espagne (25-28 octobre).

Loeb remplacera lors de ses trois épreuves le Britannique Craig Been. Kris Meeke sera lui au départ des treize rallyes.

Loeb avait quitté le championnat WRC en 2012, après neuf titres mondiaux consécutifs et 78 victoires. Depuis, il avait roulé en rallycross, en cross-country mais aussi en WTTC (voiture de tourisme). En 2017, Loeb s’était classé deuxième du Dakar pour sa deuxième participation.

Cet été, Loeb avait testé la nouvelle C3, avouant qu’il ne pouvait pas résister à l’attrait du WRC. «La sensation que vous ressentez en rallye est l’une des sensations les plus excitantes que j’ai jamais vécue», a déclaré Loeb. «J’étais excité de conduire une de ces nouvelles WRC en course. C’est agréable de le faire dans l’équipe avec laquelle j’ai connu tant de succès. Tout le monde était heureux de ces tests, moi-même avant tout, et ces trois apparitions sont la suite logique», a ajouté Loeb. «Je n’ai aucune attente, je veux juste m’amuser.» Pour ce retour en WRC, il sera assisté de son co-pilote habituel Daniel Elena.

Le Belge Yves Matton, directeur de Citroën Racing, est convaincu de la réussite du retour de Loeb. «Pendant les tests, Seb a confirmé qu’il n’a rien perdu de sa vitesse et de son habileté même s’il est à court de connaissance des épreuves et de temps passé dans la voiture par rapport à la concurrence de plus en plus rude», a analysé Matton pour qui «Loeb ne pouvait pas revenir en WRC avec quelqu’un d’autre que nous

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rallye

Thierry Neuville, prophète en son pays?

Thierry Neuville a terminé la première étape du rallye d’Ypres en leader. Son équipier Ott Tänak pointe à 2,5 secondes. Quant à Kalle Rovanperä, il devra attendre un peu pour célébrer son premier titre mondial. Dès la 2e spéciale, le Finlandais a pulvérisé sa Toyota Yaris.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb