Marc Coucke futur propriétaire du RSCA: «Je laisserai Ostende entre de bonnes mains»

@News
@News

Marc Coucke a surpris tout le monde en trouvant un accord pour le rachat d’Anderlecht. Coucke, qui est président d’Ostende, a réagi brièvement quelques heures après cette annonce mercredi. « Très fier et ambitieux avec Anderlecht », a-t-il écrit sur Twitter. « En route vers de beaux moments avec les dirigeants, les fans, les sponsors et l’équipe. Bien sûr, je reste un fan du KVO. Je laisserai Ostende entre bonnes mains. Un bel avenir pour tous les deux, chacun à son (haut) niveau. »

Coucke a confirmé son intention de « garantir la continuité » au sein du KVO dans un communiqué publié sur le site du club. « Le KV Ostende est le club de mon cœur. Je suis supporter depuis l’âge de cinq ans et je le resterai toujours. Dans les prochains jours, nous présenterons les nouveaux projets d’avenir, tant avec Anderlecht qu’avec Ostende. Il est encore trop tôt pour donner tous les détails à ce sujet. Nous allons nous assurer que le KV Ostende puisse poursuivre son développement, avec un ancrage supplémentaire qui corresponde au profil et aux ambitions du club. Tout cela, dans la lignée de ce qui a été fait ces dernières années. »

Coucke, 52 ans, est devenu l’actionnaire majoritaire et le président d’Ostende en 2013. Il avait succédé à Yves Lejaeghere. Sous sa conduite, le club a connu une progression constante, qui l’avait mené à la finale de la Coupe de Belgique la saison passée et à une première apparition en Coupe d’Europe cette année. L’aventure s’est achevée au troisième tour préliminaire de l’Europa League contre Marseille. « Ostende restera une équipe du top ces prochaines années, l’équipe solide que j’ai bâtie survivra. »

Le club ne fera pas plus de commentaires pour l’instant.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Jonas Bernard (avec E.Px)

    Anderlecht

    Anderlecht: une proposition qui passe très mal

  • @News

    Par J.B.

    Italie

    Romelu Lukaku respecte ses «obligations professionnelles» en rentrant en Italie

  • @News

    Par E.Px

    Standard

    Coronavirus: dans un club à l’arrêt, il y a toujours du travail

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous