Sans Nainggolan, la Roma est sortie en Coupe d’Italie (vidéos)

@EPA
@EPA

Le ’Toro’ s’est imposé 1-2 face à la Roma et écarte un sérieux prétendant au trophée. Avec une équipe en bonne partie remaniée et sans Radja Nainggolan, les Romains se sont crées de nombreuses occasions mais ont été punis par le réalisme des Turinois.

Lorenzo De Silvestri a trouvé la faille pour la première fois à la 39e minute des suites d’un corner et a permis aux siens de mener au score. La Roma a réagi vivement à l’heure de jeu avec une série d’occasions dangereuses et un poteau de Patrick Schick. Imprécis, les hommes de Di Francesco se sont faits piéger en contre à la 73e par Simone Edera (0-2).

Deux minutes plus tard, Edin Dzeko est monté au jeu pour la Roma et a eu immédiatement l’opportunité de relancer le suspense mais son penalty a été détourné par Vanja Milinkovic-Savic, frère du joueur de la Lazio et ancien joueur de Genk Sergey (76e).

En fin de rencontre Patrik Schick a réduit l’écart d’une frappe du gauche (85e) mais la Roma est finalement le premier cador a être éliminé de la compétition.

Castagne et l’Atalanta filent en 1/4

L’Atalanta de Bergame n’a pas failli à sa tâche mercredi lors des huitièmes de finale de la Coupe d’Italie. Les Bergamasques se sont imposés 2-1 contre Sassuolo grâce à des buts de Cornelieus (16e) et Rafael Toloi (33e). Ce dernier a finalement inscrit un but contre son camp sans conséquences à un quart d’heure du terme (74e). Titulaire, Timothy Castagne a disputé toute la rencontre sur le flanc gauche du 3-5-2 dessiné par son coach Gian Piero Gasperini.

Quatrième de Serie A la saison dernière, l’Atalanta entrait en lice à ce stade de la compétition. Au prochain tour, elle retrouvera le Napoli de Dries Mertens qui s’est défait de l’Udinese 1-0 mardi soir.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous