Accueil Monde Union européenne

L’«option nucléaire» déclenchée par l’UE contre la Pologne: un acte de courage et un coup dans l’eau

L’étape franchie a donc surtout valeur symbolique. C’est un signal, capital, à l’adresse des Balkans occidentaux, à qui l’on exige tant, dans leur long chemin de croix vers l’adhésion à l’UE.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

La Commission européenne a donc sévi. Enfin !, diront ceux qui attendaient ce moment depuis longtemps, jugeant que l’exécutif européen par trop tergiversait, dans l’espoir – vain jusqu’ici – de faire plier Varsovie. Trop tard ? Trop vite ? L’Histoire jugera, préconise sagement Frans Timmermans, le vice-président de la Commission en charge de l’État de droit et des droits fondamentaux, en première ligne dans le bras de fer engagé avec la Pologne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Eric Lavenne, jeudi 21 décembre 2017, 15:36

    Vous voyez ,vos lecteurs du SOIR ,deviennent très lucides. Et les ''discours" des articles , n'y auront rien changé.!! Les "gens" commencent à nouveau à penser et réfléchir seuls.

  • Posté par Stampe Jérôme, jeudi 21 décembre 2017, 13:48

    Trop tard! L'Union européenne, surtout avec la complicité du PPE, a laissé Viktor Orbán agir à sa guise en Hongrie. La Pologne s'est engouffrée dans la voie ouverte par le Premier ministre hongrois et Varsovie est assurée du soutien de Budapest (et vice versa). Et de toute manière, d'autres États-membres d'Europe centrale ne tarderont pas à suivre le même chemin…

  • Posté par Nicolay Jean-marie , jeudi 21 décembre 2017, 12:40

    Coup dans l'eau ou coup de pub, puisqu'ils savent très bien que ce qu'ils proposent n'aura pas lieu. Par contre, contre la Grèce, pas de pitié! C'est ça l'Europe?

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs