Canada: un animateur télé tue un puma et suscite la controverse

© Facebook
© Facebook

En tuant au Canada un puma, avant d’en cuisiner quelques morceaux, un animateur d’une émission de télévision a déclenché les passions sur les réseaux sociaux jusqu’à la colère de l’épouse de l’ancien Premier ministre Stephen Harper.

Steve Ecklund de la chaîne canadienne WildTV, a posté début décembre sur sa page Facebook des photos avec son trophée de chasse aux pieds, ou brandissant deux grands morceaux de viande, découpés ensuite dans une poêle.

«Depuis le terrain jusqu’à la table dans la même journée», a commenté sur ces photos l’animateur de l’émission «The Edge» de cette chaîne nature, déclenchant des réactions de colère ou au contraire de félicitations pour une chasse légale, ouverte en Alberta pour trois mois à compter du 1er décembre.

Une des réprobations les plus cinglantes a été adressée par Laureen Harper, épouse de l’ancien chef du gouvernement conservateur.

«Quel type écoeurant. Chasser un puma avec des chiens jusqu’à ce qu’ils soient épuisés, puis abattre un animal acculé, apeuré et fatigué. Ca doit être pour compenser quelque chose, un petit pénis sans doute», a-t-elle posté sur son compte Twitter.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • © Reuters

    Par Anne Vigna

    Amériques

    Brésil: le fils aîné de Jair Bolsonaro dans la tourmente judiciaire

  • Le nouveau décret facilitant le port d’armes pourrait permettre au secteur d’exploser avec un marché de 209 millions habitants.

    Par Anne Vigna

    Amériques

    Une nouvelle mesure controversée prise par Jair Bolsonaro

  • Cesare Battisti a été arrêté ce samedi à Santa Cruz, en Bolivie.

    Cesare Battisti, une double vie en cavale

 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chef de la Défense, le général Marc Compernol est confronté à un énorme problème de recrutement depuis plusieurs années.

    Le général Compernol, chef de la Défense: «On a un énorme problème. Beaucoup de gens quittent l’armée»

  2. © Belga

    L’épidémie de grippe frappe à nos portes, que faire?

  3. Mehdi Nemmouche a renvoyé à plus tard les réponses aux questions posées par la présidente Massart.

    Nemmouche, le procrastinateur, s’énerve et réserve ses réponses

Chroniques
  • Le renvoi vers l’école

    Avec la montée des inquiétudes face à l’essor des fake news, une idée revient en boucle : il faut que l’école s’empare de cette question. Il faut que des cours d’éducation aux médias soient organisés dans tous les établissements scolaires, qui permettent aux élèves de distinguer entre des informations et des rumeurs, entre un travail de journaliste et une stratégie de propagande, entre la fabrique du vrai et la fabrique du faux.

    L’idée est bonne, et elle n’est d’ailleurs pas neuve : il y a quelques dizaines d’années, on faisait la même proposition pour lutter contre l’influence croissante du marketing et de la publicité. Cette démarche paraît tellement naturelle qu’on l’applique – ou qu’on demande de l’appliquer – à bien d’autres enjeux. L’école doit...

    Lire la suite