Accueil Économie Mobilité

La Wallonie et la Flandre ne veulent pas d’une limite à 130 km/h sur certaines routes en 2018

François Bellot prévoit de permettre aux régions d’autoriser la vitesse jusqu’à 130 km/h sur certains tronçons d’autoroutes en 2018.

Temps de lecture: 2 min

Les ministres wallon et flamand de la Mobilité ne veulent pas d’une possibilité de limiter la vitesse sur autoroute à 130 km/h sur certains tronçons. Ils réagissent ainsi à la proposition de leur homologue du fédéral François Bellot (MR), qui a inclus dans son nouveau Code de la route, prévu pour la première moitié de 2018, un point permettant aux régions d’autoriser la vitesse jusqu’à 130 km/h sur certains tronçons d’autoroutes.

Carlo Di Antonio (CDH) a déclaré : «  Ce serait donner un très mauvais signal en matière de sécurité routière alors que les études indiquent que la vitesse est un facteur favorisant les accidents et surtout un facteur aggravant en cas d’accident ». Il ajoute : «  Par ailleurs, nous avons un réseau disposant de nombreuses entrées et sorties sur les autoroutes et celui-ci est en pleine rénovation. Cela risquerait également de banaliser un dépassement généralisé de 10 km/h, y compris dans les zones à proximité ses écoles et dans les zones où les 50 km/h s’appliquent ».

Ben Weyts (N-VA) partage cet avis : « Si nous augmentons la limite de vitesse, nous augmentons également le nombre de morts sur la route (…) Nous savons qu’une augmentation à 130 kilomètres par heure entraînera plus de décès sur les routes » explique-t-il à nos confrères de De Morgen. « Selon une étude de l’Institut belge de sécurité routière (IBSR – VIAS), 10 km/h de plus causerait 25 décès supplémentaires ». Il ajoute : « Nous avons déjà la honte de compter 400 morts en un an en Flandre (…) c’est inacceptable pour moi, je ne veux pas payer le prix de morts supplémentaires sur les routes ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

31 Commentaires

  • Posté par Echement Marie-anne, vendredi 22 décembre 2017, 17:47

    Et les camions autorisés à dépasser en plus par tous les temps’ cela va cartonner!

  • Posté par Michiels Laurence, vendredi 22 décembre 2017, 17:22

    Ce serait tout a fait possible sur la E40 entre Louvain et Liège, mais comme elle traverse plusieurs fois la frontière linguistique, ce n'est as demain la veille.

  • Posté par Klepper Marc, vendredi 22 décembre 2017, 13:59

    Le 130, voire plus, est déjà une réalité de fait ! J'effectue +/- 50000 Km par an sur autoroutes. La plupart des automobilistes ne respectent déjà pas le 120 ... quel que soit l'état du réseau routier ! Dans les zones de travaux, certains roulent même à 2 fois la vitesse autorisée ! Que font nos policiers ? Il est vrai qu'il est plus simple de flasher sur une autoroute déserte un dimanche matin par temps ensoleillé !!!! Tant que l'on ne touchera pas au portefeuille des contrevenants, voire tant que l'on ne leur retirera pas leur permis ... rien ne changera !

  • Posté par Echement Marie-anne, vendredi 22 décembre 2017, 18:53

    Tout à fait d’accord

  • Posté par Lespagnard Frans, vendredi 22 décembre 2017, 12:25

    Bravo au ministre régional flamand qui tient compte des réalités de sa région. Un réseau qui n’a pas été conçu pour de telle vitesse et surtout une densité humaine la plus élevée en Europe, 485 habitants au km2 largement au dessus de ses Pays-Bas....Et des résultats de mortalité qui sont encore loin des meilleurs.Et que dire de la Wallonie où les victimes de la route sont deux fois plus nombreuses qu’en Flandre compte tenu de la population.On espëre que le gouvernement wallon confirmera aussi son opposition!

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb