Accueil Société

Premier bilan de la Garantie Jeunesse en Wallonie: 30% des jeunes ont bénéficié d’un emploi

L’objectif européen est de proposer un emploi ou une formation à chaque jeune dans les quatre mois de son inscription comme demandeur d’emploi.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Alassane a 18 ans et a abandonné l’enseignement général en troisième, après plusieurs échecs. Le Forem l’a pris en mains étroitement. Il a repris des études de carrosserie. Pas loin de là, Billes avait déjà 20 ans quand il s’est inscrit comme demandeur d’emploi. Il a trouvé un job en Flandre trois mois plus tard. Comme des milliers d’autres, ces deux jeunes ont bénéficié du dispositif « Garantie Jeunesse » voulu par l’Union européenne pour 2014 et 2015 et mis en place par les services publics de l’emploi. En Wallonie, le cabinet d’Eliane Tillieux (PS), ministre de l’Emploi, a réalisé une évaluation inédite sur base des chiffres du Forem : 30 % des jeunes concernés ont trouvé un travail dans les quatre mois qui ont suivi leur inscription au chômage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs