Accueil Belgique Politique

Soudanais torturés: «Francken a eu une réaction émotionnelle car il est toujours pointé du doigt», affirme De Wever

Selon le président de la N-VA, il n’y a pas de désaccord entre le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken et le Premier ministre Charles Michel.

Temps de lecture: 1 min

Le président de la N-VA Bart De Wever estime positif que le gouvernement va enquêter sur de présumés cas de torture à l’encontre de Soudanais renvoyés dans leur pays. Pour Bart De Wever, de telles affirmations sont apparues fausses par le passé, a-t-il indiqué vendredi dans l’émission Terzake (Canvas). Selon lui, Theo Francken a réagi «un peu émotionnellement car il est toujours pointé du doigt».

Selon M. De Wever, il n’y a pas de désaccord entre le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration Theo Francken et le Premier ministre Charles Michel. Theo Francken «ne savait pas qu’un vol de rapatriement était prévu en janvier et il l’a annulé quand il en a eu connaissance», a ajouté M. De Wever, qui soutient Theo Francken. «Le Premier ministre fait correctement son travail», a encore souligné le président de la N-VA.

Selon Bart De Wever, certains «veulent revenir à la politique des frontières ouvertes et nous n’en voulons pas».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Vigneron Gérard, samedi 23 décembre 2017, 9:10

    Comme certains grévistes de la TEC quoi !!

  • Posté par Henry Jacques, vendredi 22 décembre 2017, 23:26

    " Bart De Wever estime positif que le gouvernement va enquêter sur de présumés cas de torture à l’encontre de Soudanais renvoyés dans leur pays. " Pas très français comme construction de phrase ! " que le gouvernement enquête" aurait suffit. Bref, une fois de plus onze millions de Belges se trompent sur ce pauvre Théo qui travaille tellement bien : lamentable ! Faudrait quand même lui rappeler qu'après dix blâmes il risque une remontrance !

  • Posté par Van Obberghen Paul, vendredi 22 décembre 2017, 22:38

    «Francken a eu une réaction émotionnelle car il est toujours pointé du doigt» Mmmmwouais, sauf que quand on est ministre fédéral (ok, secrétaire d'état), et même s'il s'agissait d'une entité fédérée, la moindre des choses est de savoir garder son sang froid en toutes circonstances, en particulier lorsqu'il s'agit d'un ministère aussi sensible. Même si on peut supposer que Théo Francken fait son boulot de manière cohérente avec la politique gouvernementale, et avec son approbation, il est clair qu'il manque de maturité pour assumer la fonction. Revenez nous voir dans 10 ans, quand vous aurez pris suffisement de bouteille et durci le cuir pour encaisser. En attendant, il semble clair qu'il faudrait remplacer Théo Francken par quelqu'un de plus solide émotionnellement. Et politiquement.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une