Accueil Belgique Politique

Bart De Wever fait de la sortie du nucléaire un des thèmes des prochaines élections

La N-VA a bloqué au début du mois un accord que les quatre ministres de l'Energie de ce pays avaient conclu sur le pacte énergétique

Temps de lecture: 1 min

Le débat sur la sortie du nucléaire ne sera probablement tranché que lors des négociations pour la formation d’un gouvernement qui suivront les élections législatives de 2019, a déclaré dimanche le président de la N-VA, Bart De Wever, lors d’un entretien accordé au site d’information Newsmonkey et publié dimanche.

Le parti nationaliste flamand a récemment rejeté le projet de pacte énergétique conclu entre quatre ministres de l’Energie du pays - fédéral et Régions -, qui confirme la sortie du nucléaire en 2025. Cette échéance, fixée en 2003, se trouve également dans l’accord gouvernemental, mais la N-VA doute depuis un certain temps déjà de sa faisabilité.

«Je ne pense pas que quiconque résolve le dossier de l’énergie nucléaire d’ici 2019», a affirmé M. De Wever.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Jean-pierre Guissard, jeudi 11 janvier 2018, 23:48

    Bart De Wever est conséquent vu qu'Antwerpen est à un jet de pierres de Doel.En Wallonie nous avons trois centrales nucléaires à moins de 150 kilomètres, alors non merci

  • Posté par Delforge - Cardon , lundi 25 décembre 2017, 9:18

    Pourquoi ne pas alors avancé les législative et les effectué avec les communale .Belle économies que va de toutes encore faire ce gouvernement?

  • Posté par Serge Vandeput, lundi 25 décembre 2017, 1:13

    BDW a raison, impossible de sortir du nucléaire sans augmenter la facture des consommateurs de 100 à 200 %.

  • Posté par Cmcr , dimanche 24 décembre 2017, 16:23

    bien vu Paul!!! Et ce n'est pas la première fois qu'ils nous font ce coup là... l'agrandissement du port de Zeebrugge avec en compensation les ascenseurs de Strépy... ... magnifique deal!!!

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 24 décembre 2017, 16:57

    Sorry. Il y a un bug dans ce forum. Mon message était en réponse à un autre message.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une