Accueil Monde Proche-Orient

Le pape appelle à «la paix pour Jérusalem» et à «une solution à deux États»

Après la décision du président américain Donald Trump de reconnaître la Ville sainte comme capitale d’Israël, le pape avait déjà appelé récemment au «  respect du statu quo » à Jérusalem.

Temps de lecture: 1 min

Le pape François a appelé lundi à «  la paix pour Jérusalem et pour toute la Terre Sainte », à l’occasion de son traditionnel message de Noël sur la place Saint-Pierre avant la bénédiction « Urbi et orbi ». Depuis le balcon de la basilique Saint-Pierre, le pape a aussi espéré «  qu’une reprise du dialogue l’emporte » pour «  parvenir à une solution négociée qui permette la coexistence pacifique de deux États ».

Il a aussi loué les efforts de la communauté internationale visant à aider «  cette terre meurtrie » à trouver «  la concorde, la justice et la sécurité qu’elle attend depuis longtemps ». Après la décision du président américain Donald Trump de reconnaître la Ville sainte comme capitale d’Israël, le pape avait déjà appelé récemment au «  respect du statu quo » à Jérusalem, en conformité avec les résolutions des Nations unies. La décision de M. Trump a provoqué des manifestations quasi quotidiennes dans les Territoires, et terni la fête de Noël pour les chrétiens palestiniens.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

Aussi en Proche-Orient

Israël se dirige vers de nouvelles élections

Naftali Bennett et Yair Lapid, les deux leaders de la coalition au pouvoir depuis un an, ont annoncé vouloir dissoudre la Knesset. Ils cherchent une porte de sortie pour leur gouvernement, sans majorité depuis plusieurs semaines, au détriment de la stabilité du pays, qui vivra sa cinquième élection en moins de quatre ans.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une