Accueil Monde Europe

Russie : la commission électorale rejette la candidature de l’opposant Navalny à la présidentielle

Lors d’une réunion publique, la commission a voté à l’unanimité pour refuser le dossier présenté la veille.

Temps de lecture: 1 min

La commission électorale russe a rejeté lundi la candidature de l’opposant Alexeï Navalny à la présidentielle du 18 mars prochain, invoquant sa condamnation judiciaire pour une affaire qu’il a de nouveau dénoncée comme «fabriquée» pour l’empêcher d’affronter Vladimir Poutine.

Lors d’une réunion publique, la commission a voté à l’unanimité pour refuser le dossier présenté la veille au soir par le juriste de 41 ans à l’issue d’une journée de mobilisation de ses partisans.

En réaction, Alexeï Navalny a appelé ses partisans à boycotter la présidentielle.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Etienne Van den Eeckhoudt, lundi 25 décembre 2017, 20:48

    Cela va simplifier les élections. Avec un seul candidat présent il est même inutile de de perdre son temps à convoquer les électeurs. Gain de temps et d'argent, tout profit pour le pays. Pour la démocratie c'est moins avantageux.

  • Posté par Rebts Jean-Louis, mardi 26 décembre 2017, 17:42

    Pourquoi c'est toujours les meilleurs qui partent les premiers, je ne veux pas de mal à Poutine, mais bon, avec ce qu'il traine sur sa conscience (!!!), Si tant est qu'il en ait une..., Qu'il attrape bon gros cancer serait un magnifique cadeau au monde +- libre...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une