Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Vanhaezebrouck avant Anderlecht-La Gantoise: «Ce sera un match très spécial pour moi»

Hein Vanhaezebrouck va retrouver son ancien club, La Gantoise, ce mardi soir dans le cadre de la 21e journée de Pro League. Une rencontre au sommet qu’il juge cruciale.

Temps de lecture: 3 min

C’est l’heure des retrouvailles pour Hein Vanhaezebrouck. Gantois durant trois saisons, l’entraîneur affronte ses anciennes couleurs ce mardi soir avec Anderlecht. « Ce duel face au KAA Gent sera naturellement très spécial pour moi, après ces trois belles années remplies de succès. Mais ce ne sera pas seulement une rencontre particulière, elle sera aussi très difficile. Les Gantois jouent vraiment très bien ces derniers temps et ils prennent beaucoup de points. Je les vois terminer dans le top 3. Pour moi, c’est l’équipe qui est la plus proche du niveau du Club Brugeois et du RSC Anderlecht. »

Pour le technicien mauve, cette confrontation sera déterminante pour la suite de la saison. « Nous n’avons pas encore gagné de match contre l’une des équipes du top 6, c’est quand même un signal. Ça signifie qu’on est quelque part trop court, malgré la troisième place. Nous devons apprendre à nous battre dans les moments difficiles. Nous devrons lutter pour entamer la trêve hivernale sur un bon sentiment. Nous devrons livrer une bonne prestation pour battre cette équipe de Gand. Les jeunes ont réagi positivement après Eupen, c’est une bonne nouvelle pour notre groupe qui est restreint. Grâce à Emilio Ferrera, l’approche chez les Espoirs est bien plus proche de ce qu’implique une carrière professionnelle, c’est très intéressant pour l’équipe première. »

Selon Vanhaezebrouck, les lacunes affichées face à Eupen devront absolument être gommées face à Gand : « C’est dommage de ne pas avoir gagné avec plus de buts. Mais d’un autre côté, c’est peut-être bien. parce que si tu avais gagné contre Eupen avec quatre buts d’écart, on aurait peut-être oublié ce qui n’était pas bon dans ce match contre Eupen. Parce qu’il y a eu des choses qui n’étaient pas bonnes. Cela nous permettra peut-être de nous dire qu’il faut faire beaucoup pour battre cette équipe de Gand, qui est forte qu’Eupen. Gand étant une des meilleures équipes de Belgique, nous allons devoir être très, très bons pour en venir à bout. »

Concernant Henry Onyekuru, le coach anderlechtois a confirmé que sa saison était terminée. Interrogé dès lors sur les potentielles recrues, il a préféré botter en touche. « Nous ne sommes pas encore le 1er janvier. On verra ce qu’on peut faire. » À l’absence du Nigérian s’ajoutent celles de Kara et de Najar, également sur le flanc pour plusieurs mois. « Avec les blessures, la situation de Chipiciu qui a perdu son père, les nombreux malades, ce n’est pas le Père Noël qui passe chez nous pour le moment. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb