Accueil Sports Football Football à l'étranger

Championnats étrangers: tout est déjà dit… ou presque

Le Big Five européen a, semble-t-il, déjà trouvé ses futurs champions : le Bayern, Manchester City, Barcelone et le PSG caracolent en tête du hit-parade et maîtrisent tout élan de révolte adverse avec une assurance sans faille. La deuxième partie de saison s’annonce dénuée de suspense, sauf en Italie où Naples doit toujours gérer une vaste et féroce concurrence.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Parmi les cinq grands championnats européens, seule la compétition italienne est toujours entourée d’un vrai suspense

1 Allemagne (17 journées) : 11 points d’avance pour le Bayern

Le Rekordmeister file vers un 28e sacre national après avoir habilement négocié une sortie de crise début octobre (limogeage de Carlo Ancelotti et 5 points de retard sur le Borussia Dortmund). «  Nous avons rarement atteint la période des fêtes de fin d’année dans un climat aussi serein  », a salué le président Karl-Heinze Rummenigge en vantant particulièrement les mérites de Jupp Heynckes. Le coach vétéran (72 ans), qui affiche un bilan de 15 victoires en 16 matches toutes compétitions confondues depuis son retour à l’Allianz Arena, est toujours en lice pour un triplé Coupe-Championnat-C1. Comme en 2013…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs