Accueil Opinions Éditos

La Belgique, pays à morale variable

En décidant de rapatrier des Soudanais dans leur pays, la Belgique s’est assise sur les principes des droits de l’homme.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Ce n’est pas sur l’institutionnel belge que la N-VA a fait une OPA, mais sur la ligne morale du pays. Les repères des partis au fédéral sont désormais alignés sur ceux érigés en norme par Bart De Wever et les siens. MR, CD&V et Open VLD habillent ce changement de paradigme, en faisant croire qu’ils respectent les principes internationaux et les engagements pris. Mais il faut arrêter de se voiler la face : il y a quelque chose de modifié à la morale du Royaume de Belgique.

En décidant de rapatrier des Soudanais dans un pays dirigé par un homme accusé de génocide, notre pays s’est assis sur les principes de la déclaration des droits de l’homme en même temps que sur les mises en garde des ONG ou de la justice. Tous les partis actifs au fédéral le savent parfaitement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Theys Jos, dimanche 31 décembre 2017, 15:47

    Mais ou étaient l'euro-député Deprez et notre savante Béatrice au moment du sommet Europe-Afrique à Valetta en 2015? A ce moment les 28 ont conclu des accords avec les pays africains, notammant sur l'immigration. L'Europe a déjà donné 250 millions au Soudan pour règler le problème des réfugiés. Le NVA n'y était pas.

  • Posté par christian jacquet, dimanche 31 décembre 2017, 12:09

    c.a.d. immorale ! tout simplement ! aveuglée par le pouvoir ! ça se payera un jour !

  • Posté par Eric Lavenne, dimanche 31 décembre 2017, 1:27

    "La Belgique: Un pays à morales à avaries ???

  • Posté par Op De Beeck Philippe, jeudi 28 décembre 2017, 12:46

    "La Belgique est à morale variable " dixit Béatrice Delvaux LA Belgique est ce qu'elle est , soit ! Je voudrais savoir pourquoi c'est la Belgique et quelques autres pays européens (ils ne se bousculent pas au portillon) qui doivent accueillir les immigrés et pourquoi pas les pays arabes qui sont quand même leurs frères africains. Merci pour votre réponse .

  • Posté par De Bilde Jacques, jeudi 28 décembre 2017, 8:36

    La NV-A dit tout haut ce que le MR pense tout bas. Il y a longtemps que ce dernier a perdu les valeurs qui le fondaient. Mais de manière plus générale, le siècle de l'obscurantisme s'est substitué au siècle des lumières. La montée des populismes en Europe en est le signe évident : Hongrie, Pologne, Tchéquie et récemment l'Autriche. Et ailleurs, il y a Trump, Erdogan. Face à cette montée en puissance de dirigeants conservateurs et nationalistes il n'y a plus de grandes voies, de grandes consciences qui s'élèvent pour s'indigner contre cet autoritarisme et proposer une autre voie plus ouverte, plus libérale au sens premier du terme. Le premier ministre hongrois n'a t-il pas déclaré : « le monde confortable, chaleureux, social-libéral dans lequel “nous bêlons tous dans la même bergerie” touche à sa fin » (Sic).

Plus de commentaires

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs