Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Hanni, ni le premier, ni le dernier à être pris en grippe par les fans

Hanni n’a pas célébré le but qui a offert la victoire aux Mauves face à La Gantoise.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En poussant le cuir au fond des filets de Lovre Kalinic, Sofiane Hanni aurait pu faire exploser sa joie. Parce qu’il inscrivait son premier but en championnat depuis le 26 novembre. Parce qu’il offrait une victoire importante à son équipe lui permettant de rester à treize longueurs de Bruges. Mais, elles n’étaient pas suffisantes aux yeux de l’Algérien pour qu’il partage sa joie avec les supporters du stade Constant Vanden Stock.

Il a donc célébré ce goal intérieurement. « Je n’avais pas envie de le fêter le but, expliquait Sofiane Hanni après le match. Vous savez quelle est la relation avec les supporters et je ne l’accepte pas. Je ne sais pas pourquoi ils sont si critiques. D’autres joueurs qui sont ici depuis plus longtemps ne comprennent pas non plus. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs