Accueil Belgique Politique

Soudanais expulsés : le malaise enfle dans les rangs du MR

Au MR, c’est silence dans les rangs en attendant les résultats de l’enquête sur les informations de tortures subies par les Soudanais rapatriés dans leur pays. Seul le député Richard Miller est envoyé au front. Gérard Deprez, lui, admet qu’« on est parvenu aux limites du supportable. »

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 5 min

Gros malaise dans les rangs MR, écrivons-nous depuis plusieurs jours, dans le cadre du dossier Francken et des rapatriements de migrants soudanais. De plus en plus de libéraux déplorent tant l’attitude que les propos, voire les mensonges, du secrétaire d’Etat N-VA à la Migration, qui n’a pas hésité à qualifier d’«  absurdes  » certaines déclarations du Premier ministre, Charles Michel. Mais la ligne réformatrice officielle est : pas de vague ; on attend le résultat de l’enquête sur les témoignages de tortures subies par les Soudanais rapatriés à leur retour au pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Dopchie Henri, jeudi 28 décembre 2017, 12:37

    Pour mettre fin au nucléaire, pourquoi ne pas se fier à l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, le seul organisme à la fois compétent et indépendant?

  • Posté par Louis-Philippe Alves, jeudi 28 décembre 2017, 10:01

    En Afrique il n'y a pas de dictatures. Il n'y a que des régimes (un peu) forts mais... amis. L'Espagne elle est une dictature cruelle, horrible, insupportable. Elle emprisonne les pauvres indépendantistes Catalans.... Quelle barbarie !!

  • Posté par Parmentier Luc, mercredi 27 décembre 2017, 22:54

    2017 se termine avec certains PS aux poches bien remplies , certains CDH qui se prennent pour Zorro , certains MR au profil bien bas ....Vivement 2018 ! .....enfin peut-être.....

  • Posté par Hensmans Philippe, mercredi 27 décembre 2017, 22:39

    C'était pas faute de les avoir prévenus... https://www.amnesty.be/infos/nos-blogs/le-blog-de-philippe-hensmans/blogsoudan?lang=fr

  • Posté par Serge Gabriel, mercredi 27 décembre 2017, 21:47

    on est parvenu aux limites du supportable ? elles me semblent largement dépassées, allons nous accepter cette prise de pouvoir , sommes nous devenus fous ou débiles !!!.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs