Accueil Économie Mobilité

Belfius se retire de Liege Airport

La banque veut quitter NEB (Nethys-Ethias-Belfius), le groupe des actionnaires majoritaires. Il va falloir déterminer la valeur de la société d’exploitation de l’aéroport. Le véritable enjeu, c’est la participation de NEB dans un holding wallon notamment lié à l’énergie : Socofe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

L’actionnariat de Liege Airport va changer, car Belfius veut quitter le navire. La banque, qui prépare son entrée en Bourse, ne détient pas de parts directes dans l’aéroport liégeois. Mais bien des actions dans NEB Participations, l’actionnaire majoritaire de Liège Airport (qui en possède 50,3 %, voir infographie). Et derrière les trois lettres NEB, on retrouve trois associés connus du grand public : Nethys, Ethias et Belfius. Un pacte d’actionnaires liait ces trois sociétés au sein de NEB jusqu’au 31 décembre 2017. Mais ce pacte ne sera pas renouvelé. Car Belfius veut se retirer de NEB, et de l’aéroport par la même occasion. Ses deux partenaires, Nethys et Ethias, sont prêts à racheter les parts de la banque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs