Accueil Monde Europe

En Ukraine, un vaste échange de prisonniers cache de sombres perspectives

L’accord, patiemment négocié, a été finalisé le jour de Noël. Cette rare embellie humanitaire n’annonce toutefois pas le début de la fin du conflit. Au contraire, les perspectives sont plutôt sombres.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Un geste humanitaire, parrainé par les autorités ukrainiennes, russes, notamment les présidents Porochenko et Poutine, les organisations internationales, la Croix-Rouge et même le chef de l’Eglise orthodoxe russe, le patriarche Kirill, a permis ce mercredi un vaste échange de prisonniers en Ukraine. Le premier depuis quinze mois.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Le nombre de catholiques continue de reculer en Europe

Au 31 décembre 2019, le nombre de catholiques s’élevait à 1.344.403.000, soit 15,41 millions de plus que l’année précédente, selon ces chiffres compilés par l’agence Fides, l’organe d’information des missionnaires catholiques. Dix ans plus tôt, en 2009, Fides avait dénombré 1,18 milliard de catholiques.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs