Accueil Environnement

COP 21: les États-Unis ne veulent pas un accord juridiquement contraignant

« Il n’y aura pas d’objectifs de réduction juridiquement contraignants comme cela avait été le cas à Kyoto », a indiqué le secrétaire d’État américain John Kerry.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La conférence de l’Onu sur le réchauffement climatique à Paris (COP21) ne fournira pas de traité juridiquement contraignant obligeant les pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, a affirmé le secrétaire d’État américain John Kerry au quotidien britannique Financial Times mercredi.

« Ce ne sera certainement pas un traité (…) Il n’y aura pas d’objectifs de réduction juridiquement contraignants comme cela avait été le cas à Kyoto  », a indiqué M. Kerry, selon le quotidien, en référence au protocole de Kyoto de 1997 par lequel les pays signataires s’engageaient à limiter leurs émissions de gaz à effet de serre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Environnement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs