Bart De Wever: «Si Dieu existe, il vote sans aucun doute pour moi»

© PhotoNews
© PhotoNews

Dans une longue interview accordée à Het Laatste Nieuws, le bourgmestre d’Anvers et président de la N-VA s’exprime sur différents thèmes, de David Goffin à Anvers, en passant par ses ambitions pour 2018 et ses animaux domestiques.

Interrogé sur sa croyance en Dieu, Bart De Wever répond : « Je ne sais pas si Dieu existe. Mais s’il existe, alors il vote sans aucun doute pour moi et la N-VA. Mais pas pour Groen et pour les rouges. Et pas non plus pour le parti qui se réfère encore à lui dans son nom. S’il vous plaît ajoutez un ‘rire’, parce que, sinon, je vois déjà l’opposition dire avec gravité que je me crois envoyé par Dieu ».

Les élections communales

Quant à ses ambitions pour 2018, De Wever veut, sans surprise, « remporter massivement » les élections à Anvers. « Il serait arrogant de dire aujourd’hui que je vais certainement gagner, mais je suis optimiste. Le choix ne peut pas être plus clair. Mon adversaire (Wouter Van Besien, ndlr) est en fait le contraire de ce que je représente. Qu’est-ce que l’électeur anversois peut demander de plus ? Il a deux candidats qui connaissent bien la ville, qui ont chacun leur propre vision et qui vivent vraiment ici. »

Quant à Kris Peeters qui se présente face à lui, « il ne loue à Anvers que pour pouvoir participer aux élections municipales avec la seule intention de m’intimider ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous