Accueil Monde Europe

Dopage: Vitali Moutko, une réputation tellement amochée qu’elle devient toxique pour Poutine

Cerveau présumé du système de dopage d’État russe, Vitali Moutko perd ses soutiens politique et quitte une par une ses nombreuses fonctions officielles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Moscou

Pour Vitali Moutko, 2018 sent le sapin. Cet homme jovial, célèbre pour son inénarrable anglais de cuisine et son implication dans le dopage, voit sa carrière piquer du nez alors que la Coupe du monde 2018 de football démarre dans six mois en Russie. Vitaly Moutko a démissionné ce mercredi de son poste de président du comité d’organisation de la Coupe du monde.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs