Accueil Société Régions Brabant wallon

L’extension des zonings inquiète les agriculteurs

La FUGEA veut aider les exploitants face au risque d’expropriation

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En Wallonie, les zonings du Brabant wallon sont très prisés. Les entreprises sont nombreuses à vouloir s’y installer, séduites par les facilités d’accès et la mobilité plus fluide que dans la capitale. En conséquence, des projets d’extension de ces zonings sont en cours. Mais revers de la médaille, beaucoup d’agriculteurs craignent pour l’avenir de leur exploitation.

« D’ici à trois ans, on prévoit une extension de 283,2 hectares en tout pour les zonings du Brabant wallon », explique Vanessa Martin, chargée de mission à la FUGEA (Fédération unie de Groupements d’Eleveurs et d’Agriculteurs), un syndicat agricole comptant plus de 1.000 membres. « On ne dispose pas de tous les chiffres avec exactitude, mais c’est sans doute la province la plus touchée par ce phénomène », précise-t-elle.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs