Accueil Société Régions Bruxelles

Migrants: la Croix-Rouge complète l’effort de la plateforme citoyenne

Les 120 places du centre d’accueil géré par la plateforme citoyenne d’aide aux réfugiés sont occupées chaque nuit. Son voisin, le centre de la Croix-Rouge, comblera ce déficit avec 120 places supplémentaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les quatre-vingts lits du centre d’accueil de nuit de Haren sont tous occupés. Les quarante matelas gonflables aussi. Certains migrants dormiraient même au sol pourvu qu’ils soient au chaud. Et les gens en demande d’un lit continuent d’affluer… Heureusement, le centre d’accueil de sans-abri adjacent devrait pouvoir régler temporairement ce manque de place.

Baptisé la « Porte d’Ulysse » en hommage à un jeune homme mort le 18 novembre dernier, le centre de Haren a ouvert mi-décembre et accueille majoritairement des migrants en transit. Le bâtiment compte 120 places au total mais, selon plusieurs sources, le nombre de personnes qui y cherchaient un lit s’élevait à 140 ou même à 160 personnes ces dernières nuits.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Dopchie Henri, mardi 2 janvier 2018, 13:31

    Qu'entend-on par "tous les centres d'accueil"? Il y en a partout en Belgique, et plusieurs de la Croix Rouge. Sont-ils tous saturés? Ou, sinon, veut-on garder les migrants illégaux à Bruxelles?

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs