Accueil Belgique Politique

Affaire Francken: les frères Dardenne mettent la pression sur Charles Michel à travers une carte blanche

Les frères Dardenne livrent une carte blanche où ils appellent Charles Michel à écarter Théo Francken du gouvernement. Un texte qui vise à relancer la mobilisation « citoyenne » autour de l’affaire soudanaise. Pression et tensions…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

La suédoise est sombre. L’année électorale commence mal. Il n’y avait pas pire scénario : à l’extérieur comme à l’intérieur de la majorité, on réclame la démission d’une star du gouvernement, Theo Francken, figure du parti prépondérant, la N-VA.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

40 Commentaires

  • Posté par Christian Radoux, mardi 2 janvier 2018, 21:21

    Encore un merveilleux titre du "Soir" : [...] les frères Dardenne mettent la pression sur Charles Michel [...] C'est sûr : le gouvernement en tremble ! Si demain, ils s'en prennent à Jan Jambon, je suggère : "L'affaire Jambon-Dardenne" Nous serons ainsi plus proches de Laurel et Hardy que du cinéma misérabiliste.

  • Posté par Bernard Dropsy, mardi 2 janvier 2018, 18:44

    delpierre bernard, bel effort, après ça vous pouvez vous recoucher une semaine pour récupérer, il vous faudra bien ça ! Et, c'est pour être sûr d'être lu que vous publiez trois fois la même chose ? Si c'est pour être cru, en tous c'est raté,bon repos !

  • Posté par delpierre bernard, mercredi 3 janvier 2018, 10:23

    Quelle belle argumentation pour critiquer une erreur d'envoi mais sur le fond, on attend toujours Godot comme dans la pièce de théâtre.

  • Posté par Lambert Paul, mardi 2 janvier 2018, 15:04

    C'est comique , les deux frères me font penser à toutes ces vedettes de los angeles vis à vis de Trump et de ces idées concernant l'immigration pour y être aller, j'ai remarqué que toutes , acteurs, politiciens, artistes etc vivaient dans des quartiers bien sécurisés où il faut montrer patte blanche pour y pénétrer et où en final le seul mexicain qui y entre et est admis par eux , c'est leur jardinier , nettoyeur de piscine que bien évidemment , ne peuvent rentrer dans leurs superbes villas et sont payé des salaires de misère par rapport à leur fortune alors chercher l'erreur

  • Posté par Cojo Sébastien, mardi 2 janvier 2018, 14:32

    Les Frères Dardenne mettent la pression sur le Premier ministre ? Vraiment ? On aura tout vu... Des parasites de gauche - pardon pour le pléonasme - se découvrent tout d'un coup une conscience et demandent la démission d'un membre du gouvernement. Un gouvernement qui fait le boulot pour lequel il a été élu, et ce malgré l'hystérie anti- "suédoise" d'une gauche aux abois et enragée de ne plus être au pouvoir depuis 2014 et d'une presse - Le Soir et la RTBF en tête - d'une malhonnêteté de plus en plus criante, qui n'aurait pas poussé ces cris d'orfraie si leur poulain Elio Di Rupo, cet incompétent narcissique, avait été encore aux affaires... Hypocrisie, quand tu nous tiens...

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs