Accueil Société Enseignement

Les filles largement absentes des études en sciences informatiques

La situation n’est ni nouvelle, ni isolée. Elles sont 2 sur 66 à l’UCL, 4 sur 84 à l’ULB ou encore 3 sur 52 à Namur.

Temps de lecture: 1 min

Que ce soit à l’UCL, à l’ULB ou à Namur, les filles sont largement absentes des auditoires de première année en sciences de l’informatique, selon des chiffres authentifiés par les dernières statistiques du Conseil des recteurs francophones (Cref). Il n’y a guère qu’en logopédie – au profit des filles cette fois – que l’on retrouve un tel déséquilibre de genre à l’entame des études.

► Pourquoi les filles se projettent moins dans le secteur du numérique? Réponse sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Enseignement

La Tiny House, le nouveau kot étudiant

En janvier 2023, le campus de l’UCLouvain FUCAM Mons proposera aux étudiants de loger dans des Tiny House. L’entreprise Tiny Home installera plusieurs modules sur le site de l’université. Ce projet s’inscrit dans la volonté de l’université d’avoir un campus plus vert.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une