Violentes rafales: l’IRM lance une alerte orange pour la nuit prochaine

©LeSoir
©LeSoir

L’ensemble du territoire est placé sous code orange pour la nuit de mardi à mercredi en raison des vents violents prévus, annonce l’Institut royal météorologique. Celui-ci avait auparavant lancé une telle mise en garde pour la côte uniquement, tandis que le reste du pays se trouvait sous code jaune.

Le vent devrait atteindre une puissance de 7 Beaufort sur le littoral et de 6 Beaufort à l’intérieur du pays. Pendant la seconde partie de la nuit, les rafales pourront monter jusqu’à 110 km/h, voire davantage localement. De la pluie et de l’orage sont également prévus.

Le code orange indique qu’« un vent très fort avec des rafales encore plus fortes » sont attendus. « La vitesse du vent et des rafales est exceptionnellement élevée au-dessus des terres. Ce vent très fort avec des rafales rend la marche pénible face au vent, les arbres sont fortement secoués et des gros arbres peuvent être renversés, des branches peuvent se briser et des dégâts sérieux peuvent être occasionnés aux habitations. » L’IRM appelle donc à la plus grande prudence.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Borders
» au Public.

  2. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  3. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite