Artistes: loi d’urgence, dialogue de sourds

Une mauvaise interprétation de la loi par les caisses d’allocations peut avoir un impact immédiat sur les revenus de l’artiste.
«
Cette technique de maîtrise des individus est de fait très controversée, en ce qu’elle présente des risques élevés d’asphyxie
», pointe Manuel Lambert, juriste à la LDH.
Accusées d’« atteinte aux valeurs familiales », Haneen Hossam et Mawada al-Adham, 22
ans et plus de trois millions d’abonnés sur TikTok, ont écopé, fin juillet, de deux ans de prison et 16.000 euros d’amende chacune.
On ne prépare jamais assez sa fin de carrière. Gare à la chute de revenus
!
Koen Geens.
Les mariages prennent une autre forme par temps de pandémie. Comme ici pour Sigrun et Franz, en Autriche.
La situation juridique qui naîtra de la crise interpelle particulièrement le monde de l’Horeca.
Le président Félix Tshisekedi a déclaré une guerre totale à la corruption, mais il devra encore surmonter bien des obstacles pour la gagner...
Echange de documents entre Vital Kamerhe (à g.) et Félix Tshisekedi, en novembre 2018, lors de la campagne présidentielle
: le directeur de cabinet du président était réputé «
intouchable
»...
POLICE LIÈGE CONFINEMENT ©DOMINIQUE DUCHESNES
Ursula von der Leyen lors de la présentation du «
Green Deal
» devant le Parlement européen, le 11 décembre dernier à Bruxelles.
Pour Sarah Schlitz, députée Ecolo, «
il n’y a donc pas d’obstacle juridique à cette proposition de loi
». © Belga.
Il est encore trop tôt pour évaluer le bilan de la nouvelle législation.
300 chauffeurs de limousine sont venus manifester devant le Palais de Justice. © Photo News
Toni Comin (à g.) et Carles Puigdemont, entourés de symathisants, ont brandi des affiches à l’effigie de leur collègue emprisonné Oriol Junqueras, lundi à Strasbourg.
La situation est telle que le président d’Avocats.be a dû faire un appel au calme.
Une maison des avocats, avec des avocats salariés, est en réflexion
Pour les faibles revenus
La proposition de transparence fiscale avait été présentée dans le cadre de l’enquête Panama papers.
CROATIA-EU-POLITICS-PARTIES-EPP
Après l’arrestation de Salah Abdeslam, «
je prends alors le rôle de l’avocat de l’ennemi public numéro 1, celui que Julien Pierre, puis Bruno Dayez, ont pris avant moi. Je deviens celui qui défend l’indéfendable
», explique M
e
 Sven Mary.